Actualités des particuliers

Étiquetage de l'origine du lait dans les produits laitiers, et de la viande dans les produits transformés

 
Étiquetage de l'origine du lait et de la viande dans les produits transformés

La France va expérimenter pendant deux ans l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait contenus dans les produits transformés.

Deux ans d’expérimentation

Un arrêté, paru le 30 septembre au Journal officiel, va permettre d’expérimenter, à compter du 1er janvier 2017, l'indication de l'origine du lait et de la viande utilisés comme ingrédients dans les denrées alimentaires transformés[1].

Cette initiative, qui a reçu le feu vert de la Commission européenne en mars et celui du Conseil d'Etat en juillet, est prévue pour durer deux ans. A l’issue de cette phase de test, un rapport d’évaluation sera transmis à la Commission européenne.

Pour lire la suite de l'article cliquez ici et pour plus d'info cliquez ici


L’arrêté qui permet la mise en place de l’étiquetage de l'origine du lait et de la viande dans les produits transformés sera valable à compter du 1er janvier 2017. Cette disposition est mise en place pour deux ans dans le cadre d’une expérimentation, après un examen préalable par la Commission Européenne et le Conseil d’Etat.

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement et Martine Pinville, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, se félicitent de la publication au Journal officiel ce vendredi 30 septembre de l’arrêté permettant la mise en place de l’étiquetage de l'origine du lait et de la viande dans les produits transformés dès le 1er janvier 2017. Cette disposition est mise en place pour deux ans dans le cadre d’une expérimentation, après un examen préalable par la Commission Européenne et le Conseil d’Etat.

Pour lire la suite de l'article cliquez ici